Analyse cryptomonnaie Monero (XRM)

Monero (XMR) est une crypto-monnaie open source axée sur la vie privée et la décentralisation lancée le 18 avril 2014 sous le nom de BitMonero, avant d’être raccourci à Monero (qui signifie littéralement “pièce” en espéranto). Monero est issu d’un fork de la crypto-monnaie Bytecoin qui utilise l’algorithme CryptoNote avec quelques différences importantes : la chaîne de bloc présente un obscurcissement avec un temps de minage d’un bloc et une émission de nouvelle monnaie réduite.
Monero bénéficie du soutien continu de sa communauté, et son architecture de code modulaire a été saluée par Wladimir J. van der Laan, un responsable de Bitcoin Core.
La capitalisation du Monero est passée de 3,7 millions de dollars US (3 décembre 2015) à plus de 1.2 milliard de dollars US en août 20176.

Le 10 janvier 2017, le chiffrement des transactions s’est renforcée avec l’utilisation facultative de l’algorithme en signature de cercle ou Ring Confidential Transactions développée par Gregory Maxwell de Bitcoin Core et le recours à des adresses furtives (stealth addresses). Cette option, activée à partir du bloc 12205167, permet de masquer les montants de transaction.

Caractéristiques

Monero fonctionne sur Windows, Mac, Linux et FreeBSD8 en recourant à la méthode de la preuve-de-travail pour créer des blocs additionnels dans la chaîne de bloc.
L’algorithme permet de créer environ 18,4 millions de pièces sur une période de 8 ans9,10.
Plus précisément, 18,132 millions de pièces d’ici à la fin de mai 2022, puis une “émission de queue” constante de 0,6 XMR par bloc de 2 minutes.
Cette émission résiduelle créera une inflation perpétuelle de moins de 1 % par an afin de conserver une incitation de minage pour les mineurs.

Miner Monero : Comment faire du Monero Mining avec son ordinateur ?

Vous souhaitez miner du Monero, afin de mettre à profit la puissance de calcul de votre CPU ?
Le mining, c’est quoi ?
Le mining, ça consiste à faire tourner un programme sur votre ordinateur, qui va utiliser votre carte graphique (GPU) ou bien votre processeur (CPU) : des tas de calculs mathématiques vont être effectués par votre machine.
Pour vous remercier, vous allez recevoir des tokens de la cryptomonnaie que vous êtes en train de miner.
Le nombre de tokens va dépendre de plusieurs critère, comme de la puissance de votre carte graphique, du nombre de carte graphiques que vous possédez, et du pool dans lequel vous êtes en train de miner.
Nous vous recommandons d’utiliser un PC avec une carte graphique AMD.
C’est parti pour un petit tutoriel qui va vous montrer la marche à suivre.
Il est possible d’utiliser le miner CPU aussi bien avec un système d’exploitation 32 bits que 64 bits.
Avant toute chose, il vous faudra une adresse Monero. Vous pouvez la créer en moins de 30 secondes en vous rendant sur mymonero.com.

Source pour aller plus loin: https://monerofrance.com/miner-monero/

2 commentaires sur “Analyse cryptomonnaie Monero (XRM)”

Laisser un commentaire